Jeux de scène de Victor HAIM
___
Gertrude, auteur-metteur en scène mégalomane, et Hortense, actrice naguère adulée, se retrouvent pour la première répétition d’une nouvelle pièce. Gertrude use de son ascendant moral et intellectuel sur sa comédienne pour la soumettre aux exigences démesurées de son texte ; Hortense, elle, joue avec les sentiments de son metteur en scène en lui racontant ses aventures amoureuses. Qui dominera l’autre dans ce rapport de force sadique et drolatique où se mêlent attirance et répulsion ?

 

3 Hommes sur un toit de Jean-Pierre SIMEON
___
Trois personnages représentatifs de notre époque – Volonté de Pouvoir, Amour Naïf et Cœur Fourbu – subsistent fébrilement sur un toit entouré d’eau. Tels des rescapés de l’Arche de Noé, seuls survivants à avoir échappé au déluge dévastateur, ils tentent de sauver leur peau et peut-être même – s’ils s’en révèlent capables… – celle de l’Humanité toute entière. Le problème, dit l’un d’entre eux, n’est plus de savoir ce qu’on attend mais ce qui nous attend. C’est ce que nous découvrirons avec eux, grâce à l’écriture poétique et drôle de Jean-Pierre Siméon.

Une fin du monde comme vous ne l’avez jamais vue, à la fois farce satirique et parenthèse poétique où les répliques acérées et l’humour grinçant nous permettent de traverser avec ces trois hommes une sorte de parcours initiatique où chacun se révélera.

 

Théâtre sans animaux de Jean-Michel RIBES
___
Des saynètes subtiles, qui laissent éclater la magie du langage à chaque réplique, dénotent une vision décalée du monde, où le rire règne en maître.
Jean-Michel Ribes  » aime ces petits moments délicieux qui nous disent que le monde n’est pas définitivement prévu, et qu’il existe encore quelques endroits où la réalité ne nous a pas refermé ses portes sur la tête. Ces courtes fables, portraits, gribouillis, réunis sous le titre Théâtre sans animaux, sont une modeste contribution à l’art du sursaut et un hommage à tous ceux qui luttent contre l’enfermement morose de la mesure . «